type='text/css'>Fiche présentation Gabriel Doucelance
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Fiche présentation Gabriel Doucelance

Aller en bas

Fiche présentation Gabriel Doucelance

Message par Gabriel Doucelance le Sam 19 Mai - 21:27

DOUCELANCE Gabriel - Le riche héritier


Etat civil : Marié(e), célibataire, en couple, divorcé(e), veuf(ve)
Profession / études : ...
Situation financière : Riche héritier

PHYSIQUE : Dandy élégant
Taille  moyenne
Corpulence : Svelte
Visage : avenant
Yeux : bleu foncé semblent toujours bienveillantsCouleur
Signe(s) distinctif(s) : porte en général des couleurs froides et au moins un accessoire saugrenu, comme une ceinture en forme de tête de renard, une canne en verre ou un double chapeau.
Cercle d'Isis
20ans
Anglais
Menteur
Patient
Mystérieux
Elegant
Agréable
Opportuniste
Malicieux
Souriant
Secourable

HISTOIRE
Gabriel est né dans une famille d’immigrés français de 2ème génération, une famille vivant sans histoire dans le sud de l’Angleterre. Ses parents, épiciers en centre-ville, vivaient confortablement, et le jeune garçon vivait harmonieusement avec sa petite sœur Johanna, d’un an sa cadette. Gabriel avait d’excellentes « facultés » selon ses professeurs, mais sa tendance naturelle à n’en faire qu’à sa tête donnait d’assez mauvais résultats scolaires.

Pour qu’il extériorise toute cette énergie qu’il employant à jouer des tours à ses camarades et ses professeurs, ses parents l’inscrivirent à toutes sortes d’activités : équitation, sports de combat, course à pied… Gabriel préférait sortir avec ses amis, au milieu desquels il se sentait le plus fort, le plus intelligent. Charismatique, il était apprécié des garçons comme des filles, et fut rarement sans une petite copine durant ses années de collège et lycée.  

Alors qu’il est au lycée, deux événements majeurs se produisent. La vieille tante Agathe décède, léguant une petite fortune à la famille Doucelance, dont la vie est bouleversée. Les parents commencent à prendre des vacances de plus en plus longues, et Gabriel envisage de s’abstenir de faire des études pour reprendre à terme la boutique familiale. Mais dans le même temps, sa sœur, alors âgée de 16 ans, fait une découverte incroyable : elle rencontre des sorciers.

Même si on lui recommande de ne pas ébruiter ce qu’elle entend, elle parle avec son frère de ses nouveaux amis capables d’enchanter des objets, de voir des créatures surnaturelles ou de jeter des malédictions. Si Gabriel croit au départ qu’elle se drogue, il finit par la croire à force de constater qu’elle n’est sous l’effet d’aucune substance et qu’elle lui jure sa sincérité.

Intéressé au plus haut point par ces informations, le jeune homme entrevoit par les yeux de sa sœur un monde totalement nouveau, un univers occulte à portée de main. Aussi l’encourage-t-il avec ardeur quand il apprend qu’on lui a proposé de rentrer dans un « Cercle de sorcier ». Si les débuts semblent bien se passer et qu’il profite allègrement des connaissances obtenues par Johanna, sa situation se complique par la suite.

Les cours de magie qu’elle reçoit se font de plus en plus durs, à tel point qu’elle finit par rentrer en larmes à la maison familiale. Sans rentrer dans les détails, elle apprend à son frère qu’elle a subit un châtiment corporel pour avoir aidé un autre élève au lieu de l’enfoncer. Les histoires qu’elle raconte sont de plus en plus inquiétantes, et son état empire progressivement.

Un soir, alors qu’il essaie de la convaincre de ne pas y aller, elle lui rétorque qu’elle n’a pas le choix, qu’elle doit participer à cette épreuve, sans quoi il pourrait lui arriver bien pire. Ne sachant que faire, Gabriel la laisse partir, mais bien mal lui en pris. Le lendemain soir, la police appelle ses parents pour leur annoncer que la petite Johanna a été retrouvée morte au fond d’un bois.

Si ses parents sont dévastés, Gabriel est fou de rage. Il jure devant tous dieux de la magie et de l’illusion qu’il retrouvera les coupables et qu’il les anéantira. Son année en faculté de droit, déjà largement séchée, perd définitivement tout intérêt à ses yeux. Ses parents désertent la maison britannique pour aller vivre de plus en plus souvent dans leur résidence secondaire à Montpellier, en France, loin de tout ce qui leur rappelle la fille pour laquelle ils n’ont pas pu être là.

Gabriel se sert des connaissances qu’il a glanées auprès de sa sœur pour contacter différents sorciers. Grâce à son bagou et à des chèques bien garnis, il finit par entrer en contact avec une femme qui semble en savoir long sur tout ce qui se passe dans le monde des sorciers. Contre un service de son choix, elle accepte de lui dire qui est responsable de la mort de sa sœur, et quel est son point faible. Gabriel, qui aurait pu vendre son âme pour obtenir sa vengeance, accepte et amorce son infiltration pour atteindre sa cible, avec la ferme intention de lui faire payer son crime.

CARACTERE
Gabriel  a tout du jeune homme sympathique et bon enfant. Il ne se vexera jamais et n’hésite pas à rendre service dès que possible. Il lui arrive néanmoins de faire des farces, jamais dangereuse mais parfois embarrassantes (masque d’Halloween caché dans le casier, poil à gratter dans les chaussettes…) Mais sous ses airs bienveillants se cache une personne qui ne recule devant rien pour obtenir ce qu’il souhaite. Il n’hésite pas à mentir si c’est plus simple, et ne respecte les lois que s’il risque une punition. Stratège, il gère ses relations au mieux pour conserver l’ascendant sur les autres, que ce soit par une plus grande générosité, une autorité paternaliste ou un avantage intellectuel.  




SAYAKA Miki
CONTACT SORCIERSoleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.
Cathy
Professeur
Cercle d'Isis
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.
Armel
Frère SorcierSoleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.
Erina
Soeur SorcièreSoleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
avatar
Gabriel Doucelance

Messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum